Geyser et aurores boréales

Weekends et courts séjours

En bref

Tout là-haut, aux confins du cercle polaire arctique, alors que la nuit reprend doucement ses droits, il est un spectacle à nul autre pareil. Sous le givre infini d’un million d’étoiles, les aurores boréales viennent réchauffer la nuit de leurs ardeurs colorées et explosent en volutes vertes ou roses. Au cours d’un week-end à Reykjavik, capitale la moins polluée de notre planète, vous partirez à la poursuite des aurores boréales, pour une balade entre solfatares et geysers, sans oublier une découverte de la côte sud entre glaciers, plages de sable noir et falaises basaltiques.

Durée : 4 jours
période : janvier février mars octobre novembre décembre
à partir de : 623 €

itinéraire

Jour 1

Transfert en bus navette pour Reykjavik. Baignade dans les eaux chaudes du Blue Lagoon en option. En début de soirée nous prenons la mer et quittons les lumières de la ville pour éviter toute pollution lumineuse, et profiter d’un ciel dégagé. Par nuits claires, les aurores boréales dansent et éclairent la voûte céleste.

Si les conditions ne sont pas bonnes, cette excursion sera programmée un des soirs suivants (durée 2h30, excursion guidée en anglais). Nuit à Reykjavik.

Jour 2

Départ à la découverte de la côte sud de l’Islande. Après les hauts plateaux de Hellisheidi la route plonge vers les vastes plages de sable noir. Des glaciers sous lesquels sommeillent des volcans, dont le désormais célèbre Eyjafjallajökull. Les chutes de Skogafoss et Seljalandsfoss qui semblent vouloir vider l’intérieur du pays de son trop plein d’eau et les falaises basaltiques de Reynisfjara. (durée 9h, guidée en français le mercredi). Nuit à Reykjavik.

Cette journée peut être inversée avec le jour 3, en fonction de vos dates de départ.

Jour 3

Départ pour le parc national de Thingvellir qui marque l’affleurement de la dorsale médio-atlantique, fantastique faille qui sépare les plaques continentales européennes et américaines. Plus à l’est, la vallée de Haukadalur est réputée pour son intense activité géothermale. Ici se trouve Geysir, qui a donné son nom à tous les geysers de notre planète. A quelques kilomètres la rivière Hvita se rue dans un canyon d’orgues basaltiques. Gullfoss chute d’eau vrombissante, sera très vraisemblablement figée par la glace à cette période de l’année (durée 8h, guidée en français lundi, jeudi et dimanche). Nuit à Reykjavik.

Cette journée peut être inversée avec le jour 2, en fonction de vos dates de départ.

Jour 4

Transfert en bus navette pour Keflavik.

* Hébergements sous réserve de disponibilité

Budget

Inclus dans le séjour

Les transferts aller et retour entre l’aéroport de Keflavik et vôtre hébergement à Reykjavik
Les excursions telles que décrites au programme
3 nuits à Reykjavik en chambre double et petits déjeuners, selon l’hébergement choisi
L’assistance rapatriement offerte par Island Tours.
 

à savoir

Bien que les aurores boréales soient nombreuses à cette période de l’année, elles demeurent des phénomènes naturels difficilement prévisibles.
Les aurores boréales ont inspiré les mythes, les contes folkloriques et les oeuvres artistiques des civilisations de l’hémisphère nord. Au XVIIe siècle, Galilée attribua à ce phénomène le nom d’«aurora boréalis», en référence à la déesse romaine du matin, puisqu’il le croyait causé par la lumière du soleil réfléchie dans les couches de l’atmosphère.
Nous savons aujourd’hui que les aurores boréales sont dues au vent solaire (flux d’ions et d’électrons émis par le soleil qui se répand dans l’espace). Ce vent agit sur le champ magnétique de la Terre en le déformant et en créant une queue dans la direction où souffle le vent. L’énergie du vent solaire est relâchée sous la forme de salves d’électrons et de particules accélérées. Elles se propagent ensuite le long des lignes du champ magnétique, jusqu’aux deux pôles, pour y produire des aurores spectaculaires.

Info vols

Nos formules sont présentées au départ de Keflavik, l’aéroport international et ne comprennent pas les vols vers l‘Islande. Nous proposons des vols internationaux vers l’Islande, au départ de Paris Orly Ouest ou Paris Roissy 1 et de Bruxelles, opérés par la compagnie régulière ICELANDAIR, notre partenaire privilégié. Nous vous proposons également des vols au départ de Paris Roissy 1 ou Lyon opérés par la compagnie « low cost » WOW AIR.

Média

Geyser et aurores boréales
Média réf. 373 (1/1): Geyser et aurores boréales

Ces voyages pourraient également vous intéresser

Geyser et aurores boréales

Durée : 4 jours
période : janvier février mars octobre novembre décembre
à partir de : 623 €

Itinéraire

Partager sur :